CIMON : le robot de l’ISS montre un comportement inattendu dans une vidéo

34

Afin d’améliorer l’efficacité et le moral de l’équipage lors des longues missions spatiales, Airbus a développé le premier compagnon de vol interactif appelé CIMON ou Crew Interactive Mobile Companion. Ce robot de la taille d’un ballon de basketball possède des facultés intelligentes ainsi qu’une interface utilisateur en langue naturelle. Cette fonctionnalité lui permet de tenir une conversation. D’une valeur de 6 millions de dollars, ce bijou de technologie est équipé de 12 ventilateurs internes pour l’aider à se déplacer et à flotter en apesanteur. L’appareil peut aussi capturer des vidéos, lire des fichiers audio et afficher des instructions sur son écran.

Une vidéo des phases de tests a montré une attitude surprenante venant de CIMON. En effet, le robot a montré des signes de colère en présence de l’astronaute allemand Alexander Gerst et de l’astronaute de la NASA, Serena Auñón-Chancellor. Dans la vidéo, on peut voir Gerst poser différentes questions sur le robot comme son origine ainsi que son âge. Il lui demande ensuite d’interpréter sa chanson préférée « Man-Machine » de Kraftwerk, ce que le robot exécute immédiatement. Au milieu de la vidéo, l’astronaute allemand demande à CIMON de passer à un autre mode. Suite à cette demande, le robot a exprimé de la colère, car il ne voulait pas quitter le mode musique. Cette attitude a étonné les scientifiques, car selon eux, ce comportement serait proche de celui d’un enfant de 3 ans. Malgré ce moment insolite passé avec le robot, Gerst a affirmé être satisfait des performances de CIMON ainsi que de sa capacité à flotter immobile dans la cabine.