Le MIT conçoit des bateaux autonomes capables de changer de forme pour créer des structures à la demande

12

Le MIT est certainement l’institut de recherche le plus à la pointe en Technologie, et très actif dans le domaine de la robotique entièrement autonome. Dernièrement, les chercheurs ont présenté un nouveau concept de bateaux autonomes capables de changer de configuration pour se ré-assembler et former de nouvelles structures. Lors de la démonstration, les robots rectangulaires pouvaient se connecter entre eux pour former des plateformes en ligne droite, en carrés et même en L. Le but de cette expérience serait de concevoir dans le futur des plateformes autonomes flottantes pouvant s’assembler ou se désassembler à la demande. Ils seront utilisés pour former des ponts ou pour remodeler les environnements urbains ayant un accès facile à l’eau.

Les chercheurs ont utilisé des robots mesurant environ 1m sur 50 cm pour réaliser l’expérience dans une piscine. Les appareils se déclinaient en deux versions, dont des plateformes « ouvriers » et des plateformes « coordinateurs ». Les robots coordinateurs sont équipés d’un GPS et d’un outil de mesure permettant de gérer l’assemblage des structures flottantes. Ils donnent des ordres à chaque plateforme « ouvrier » pour que ceux-ci changent de position ou restent en place. Une fois que le dispositif sera totalement opérationnel, les chercheurs du MIT prévoient de construire pour l’année prochaine un pont capable de se former de manière autonome à Amsterdam. Cette plateforme traversera un canal de plus de 60 mètres pour relier le musée des sciences NEMO à un quartier proche.