Harmony : l’exosquelette robotique pour la rééducation post AVC

23

Harmony Bionics est une entreprise de robotique basée à Austin, au Texas. La société a présenté récemment un dispositif de traitement et de thérapie appelé « Harmony » destiné aux patients ayant subi des dommages neuromusculaires et aux victimes d’AVC. Harmony est un exosquelette robotique capable de reproduire l’articulation de l’épaule et le mouvement scapulaire. Il a été spécialement conçu pour aider à la rééducation des survivants à un AVC pour qu’ils deviennent plus indépendants.

Aux États-Unis, on recense plus de 800,000 cas d’AVC chaque année. Rohit John Varghese, le responsable du développement de produit chez Harmonic Bionics, a déclaré que cette solution va permettre d’améliorer la manière dont les thérapeutes travaillent avec les patients pour accélérer le processus de récupération et de rééducation. Le développement d’Harmony a débuté au niveau du laboratoire de robotique ReNeu de la Cockrell School of Engineering de l’Université  du Texas grâce à un financement de la NASA et de la National Science Foudation. Ashish Deshpande, le directeur du laboratoire ReNeu, a affirmé que le principal avantage avec Harmony est qu’il est doté d’un nouveau mécanisme d’épaule permettant de coordonner les mouvements des 5 articulations de l’épaule humaine. D’après lui, cette fonctionnalité est idéale pour la rééducation de cette partie du corps. La conception de cet exosquelette robotique a posé plusieurs défis à l’équipe d’Harmonic. Il a fallu prendre en compte la complexité des mouvements des épaules, la sécurité des patients ainsi que la recherche de composants durables et sans lubrification.