Un Australien se fait poser un implant en titane imprimé en 3D pour remplacer son sternum

11

Les conditions de vie de Walter Santos, un ressortissant australien, ont été améliorées grâce à la pose d’un implant en titane imprimé en 3D pour remplacer son sternum. Ce chauffeur de camion a subi une opération au niveau du torse après la découverte d’un cas rare de cancer provoquant un petit renflement de la poitrine ainsi que des douleurs intenses. En examinant la tumeur, les professionnels de la santé australiens ont remarqué qu’elle pouvait être retirée. Toutefois, l’intervention chirurgicale nécessitait l’ablation des tissus et des os environnants. Face à cette situation, le docteur Michael Harden, de l’Hôpital Royal North Shore, a décidé de replacer le sternum de Walter Santos par un implant en titane. Pour cela, il a fait appel à Anatomics pour la conception de l’implant. Basée à Melbourne depuis 1995, cette firme est spécialisée dans chirurgie reconstructive et dans la conception de dispositifs imprimés en 3D pour les reconstructions faciales, orthopédiques et thoraciques.

L’opération chirurgicale pour la pose de l’implant de Walter Santos a duré 14 heures et il a nécessité l’intervention de deux chirurgiens cardiothoraciques, de deux chirurgiens plasticiens ainsi que d’un anesthésiste. La réussite de l’opération constitue un grand pas dans le domaine de la conception de dispositifs médicaux en métal imprimés en 3D. De plus, Anatomics reste la seule entreprise au monde à être en mesure de fabriquer un dispositif similaire.