La startup allemande Lilium estime que son service de taxis volants sera opérationnel dans les 6 prochaines années

23

Lilium, une startup allemande de taxis de volant a réussi le premier vol inaugural de son prototype de jet électrique à décollage et atterrissage vertical. Remo Gerber, le directeur commercial de la startup, a déclaré que Lilium serait en mesure de proposer des trajets en taxi aérien à 70 dollars en Europe, d’ici 2025. D’après lui, les utilisateurs pourront réserver leurs courses via une application et que le service sera des plus conviviaux. Il a également souligné que l’objectif de la firme serait de devenir un opérateur à part entière plutôt que de vendre des appareils volants à des particuliers.

De nos jours, Lilium est encore classé parmi les entreprises à capital-risque. Il a été créé grâce au partenariat de la société chinoise Tencent, du groupe Atomico de Niklas Zennstrom (fondateur de Skype) et d’Incident Ventures créé par Ev Williams, le cofondateur de Twitter. Depuis sans création, Lilium a pu collecter 101 millions de dollars pour développer ses recherches. Remo Gerber a déclaré qu’une fois que Lilium sera opérationnel, l’entreprise va fonctionner différemment d’Uber. Les utilisateurs pourront réserver les trajets à bords des taxis aériens, mais ces derniers ne viennent pas les chercher. Les clients devront se déplacer dans une gare dédiée pour bénéficier du service. Toutefois, la firme devra embaucher des pilotes qualifiés pour piloter les aéronefs. Ce projet implique également la création de nouvelles infrastructures pour permettre à la flotte de taxi volant de décoller et d’atterrir en toute sécurité. Pour le moment, la concrétisation du projet de Lilium dépend essentiellement d’un agrément des autorités aéronautiques américaine et européenne prouvant que l’appareil est capable de transporter des passagers humains et un pilote en toute sécurité.