Des courses d’hommes volants programmées pour 2019

20

Gravity Industries, une startup anglaise compte organiser des courses d’hommes et de femmes volants d’ici 2019. Cette annonce fait suite à la commercialisation de 9 modèles de combinaisons volantes produites par la firme. En effet, Gravity Industrie a sorti cet été le Daedalus, une combinaison qui permet de s’envoler à une vitesse de 51km/h. Cet article est actuellement disponible à plus de 440 000 euros. L’achat de cet équipement nécessite également une période d’initiation dont la journée d’apprentissage de vols est facturée à plus de 39 000 euros. À première vue, cette combinaison ressemble à celle d’Iron Man. En effet, le Daedalus se constitue d’un exosquelette, d’un jet pack dans le dos et de turbines au niveau des bras. Avec une puissance de 1050 chevaux, cet appareil permet de voler à une hauteur approximative de 3600 mètres. Selon ses concepteurs, le Daedalus consomme près de 3,8 litres de diesel par minute. Son réservoir de 5 gallons lui offre une autonomie de vols de 5 min. Pour améliorer cette performance, les techniciens de Gravity Industrie sont sur le point de développer de nouvelles solutions technologiques.

Lors de la première commercialisation du Daedalus, le CEO de la firme Richard Browning a affirmé son souhait d’organiser des courses d’hommes et de femmes volants d’ici 2019. Selon le magazine Wired, Gravity Industries compte offrir une expérience digne d’un Marvel au grand public. Même si l’usage du Daedalus reste à ce jour dans le secteur du divertissement, on s’attend à ce que cet appareil puisse être utilisé dans d’autres domaines dans le futur. Gravity n’est la seule firme en course dans le secteur des combinaisons volantes. Les 3 ingénieurs français de Jetman ont également présenté cette année leurs combinaisons à turbine dorsale avec une démonstration de vols au côté de la Patrouille de France.