Les informations de conduite projetées en réalité augmentée sur le pare-brise du concept-car Mi-Tech de Mitsubishi

4

Dans une vidéo publicitaire diffusée lors du salon automobile de Tokyo, Mitsubishi a dévoilé le concept-car Mi-Tech avec affichage des informations de conduite en réalité augmentée. La marque japonaise a utilisé un prototype de SUV à moteur hybride gaz-électrique. La vidéo montre une voiture zigzaguant entre de fougueux geyser sans les toucher grâce à des informations projetées en tête haute sur son pare-brise. Mitsubishi veut montrer comment cette technologie peut aider le conducteur à prévenir des éventuels dangers sur la route. Le système informe également le conducteur sur l’état de charge de la batterie. Avec cette vidéo, il semble que Mitsubishi souhaite plutôt mettre en avant son SUV compact, plutôt que la technologie AR elle-même. En effet, ce type de véhicule connaît actuellement un très grand succès aux États-Unis.

Ce système de navigation AR de Mitsubishi semble vouloir concurrencer d’autres déjà en cours de développement, comme Navion, conçu par l’entreprise technologique suisse WayRay, et qui fonctionne par reconnaissance gestuelle. WayRay est un des concurrents les plus sérieux de Mitsubishi, étant donné que cette entreprise est financée par Porsche et Hyundai. Lexus développe également son HUD. Il s’agit d’un affichage en tête haute, mais de plus petite dimension (24 pouces), comparé à celui de Mitsubishi qui couvre la quasi-totalité du pare-brise (58 pouces). C’est une grande évolution par rapport au dernier modèle d’affichage AR de conduite proposé sur le concept-car Mitsubishi Emirai 4. Reste à savoir si à l’usage les informations en réalité augmentée ne seraient pas trop invasives en occultant une partie du champ de vision du conducteur.